IV (F)

 

 

Un jour, " Jérôme-Bouvier-journaliste" rencontra " Jérôme-Bouvier- DRH " et

     ......                      que purent-ils bien se dire ?

 

c'est le rédacteur de blog, André-Jacques, dit   " l' Ajac du Quartier Floquet-bords de Marne"  qui,  aujourd'hui, le 30-5-18, mars, tente de vous  expliquer                                             à suivre donc  ( 2 parties :

-- la prépa à devenir DRH (avec documents ) d'un certain " Jérôme Bouvier"

-- le vécu de " JJL-B", tel que je l'ai ressenti         l'Ajac )

                                °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 au terme de son service militaire en Algérie, comme S/lieutenant, chef de section et assurant le bon fonctionnement sécuritaire de villages successifs en Hte-Kabylie, pays de montagne au pied du massif du Djurdjura , " JJL-B"  revient à la vie civile par un passage à l'hôpital militaire à Lyon ( de 2 mois, après un rapatriement sanitaire ) ! donc, pour cet officier de réserve dans un pays en résistance avec une insécurité permanente, c'est le retour à la vie civile … tourmenté comme la plupart des jeunes de retour d' Algérie, mais animé d'un fort désir de travailler dans les «  relations sociales » pour faire une carrière professionnelle, à un bon niveau de responsabilités ! Ressentant comme un « appel à devenir DRH » ; mais un «  DRH » qui serait d'un type nouveau ; comment ? Ne le sachant pas vraiment, tout de suite ! mais certain d'y arriver en commençant par un bout ...

 

Et me voilà donc, moi André-Jacques, dit « l'Ajac du quartier Floquet-Bords de Marne », embarqué dans cette obligation par amitié envers JB de lui faire son récit !

D 'abord, pour que celui-ci soit valable, il me faut sans cesse en référer aux sources ; il nous faut donc en passer par 3 phases :

° le cheminement préparatoire  

° son installation dans la fonction et ses actions présentant, à défaut de retentissement, au moins un

certain intérêt vu la nouveauté 

° et, au final, un résultat ! négatif ou positif , peu importe ...

 

mai 2018puisqu'il me faut reprendre ce récit, moi, , je vous montre quelques illustrations , dont certaines que j'ai griffonnées :

 

 

  ( 1 ) prologue ... illustrations d' étapes

 

 

  1) d'abord, un titre amusant, lu dans une revue professionnelle syndicale   


( journal Options, du 20-6-1979 )

 

article qui , à sa parution, en surprit plus d'un , dans le milieu professionnel; certains ont cru à une grosse blague ; et pourtant ces 2 personnages étaient bien réels ; l'un journaliste, pour cette revue de Cadres, syndicalistes de la CGT ! L'autre, en place dans une fonction de chef de « gestion du personnel » et des « relations humaines » ! Et tous deux, certainement, de rire beaucoup en le préparant, car ce qui devait arriver arriva ; on pensa qu'il s'agissait d'une opé «  sous-marin » de la CGT ; donc, le « Jérôme Bouvier/ «  DRH » : grillé ! Et le «  Jérôme Bouvier /journaliste: catalogué de son côté en milieu syndical, comme support du « patronat » ! en définitive, les 2 acteurs firent avec et tout finit par retomber …

 

2)  puis, après pareil titre, un griffonnage de "cv" 

                            pour bien marquer les étapes, 

ce rappel manuscrit ( à parcourir, car l'écriture laissant à désirer )  !

 

 

une remarque tombe sous le sens : si c'est avec ce genre de pensum que « JB » pensait se faire recruter, il était inconscient ! Vraiment, car c'est un torchon, ce "CV" ! Et son contenu !!!

mais, là, n'est pas le problème ; pour l'instant, voyons comment il s'y est pris ...

  • d'abord de 55 à 64 ; les études supérieures ; d'un jeune homme plein d'allant et d'énergie, s'assumant seul, avec des petits boulots ; puis une interruption de nov 59 à mai 62 pour faire son service militaire en Algérie, passant par la case de fomation des officiers de réserve à l' Ecole militaire de Cherchell ( près d'Alger ) voir « le site jjl-b », chap. IV-c : l' « Algérie »

  • ensuite de 64 à 69, apprentissage dans la gestion de personnel, les relations humaines et/ou sociales au sein d'une entreprise, et la logistique sur un chantier extérieur voir « le site jjl-b », chap.IV-d : «  Fangataufa »

  • de 69 à 78, le responsable du personnel et des relations humaines ou sociales se met en place, dans 2 PME successives     

  • de 78 à 81 , le bilan et tentatives pour « se mettre à son compte »,  comme conseiller en gestion de personnel ...

 

NB : c 'est fou, comme il était facile, à cette époque, de changer d'emplois ! Ce qui, d'ailleurs était assez mal vu par les recruteurs ! ce n'est pas comme aujourd'hui ( tenez, pour vérifier ce que je vous dis, jetez un coup d'oeil, ci-après,  sur l'article de «  20 minutes » du 24-5-18 :

    «  habillez votre CV... », est-il conseillé  

 

3un autre paramètre dont il faut tenir compte, notre homme était tellement habitué à s'occuper des autres ( ex-moniteur de colos ou de camps de vacances, ex-pion, ex-s/lieutenant chef de section...) qu'il fonda un club de « DRH », quand lui-même le devint-- tout petit, cependant, mais très remuant – se donnant ainsi une base de soutien

 

 

 

 

4 ) autre point encore: ayant été sérieusement ébranlé par le chômage des Cadres, à son époque – les années 78/8O –, il avait lancé un comité anti-chômage des Cadres ! avec un slogan «  non aux

                   2500 000 chômeurs » !  

 

5 ) et encore un dernier point :                                    amusant ?

non, mais curieux, oui ! c'est l'article d' Options 

 

 

Et dans cet article on a tout : l'action menée par notre homme ; et aussi son état d'esprit et ses buts dans la vie professionnelle ...

 

 

NB

   aujourd'hui, "faire son cv", ce n'est pas une simple formalité !

oh, que non point ! comme le recommande le journaliste : ça se prépare méticuleusement 

 

 

 

      °°°° voilà, FIN des illustrations °°°°

 

 

              °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

 

 

 

   ( 2)  "JJL-B" : devenu " DRH"

 

                                        à suivre ....